J’ai couru

août 20, 2014 § Poster un commentaire

Si si vous lisez bien, J’ai couru.

OH MON DIEU

 

Comment ce fait-il, Mama, que tu en arrive là ! Je dis la prochaine étape c’est l’abonnement à la salle de gym ! (Euh non peut être pas tout de suite..)

Mon papa fait du footing, ma maman fait du footing et maintenant c’est mon tour. J’ai eu pleeiin d’allusions fines sur le fait que je devrais me mettre au running du style « Tiens on prend tes chaussures de sport ? » et j’ai finalement craqué.

Il faut dire qu’en parallèle je suis sur twitter des comptes de motivations qui prônent une heathly life pour un perfect body et durant ces quelques jours, j’ai deux d’entre eux ce sont abonnés à moi et j’ai été ajouté à une liste nommée « Fitness Lovers » (sur mon compte perso). Ah oué. En dehors du renforcement musculaire et de l’alimentation fruitée, leur cheval de bataille à eux c’est la course. La course, le running, le jogging, appelez ça comme vous voulez.

De ce fait, l’oiseau a fait son nid et suite a une énième remarque je réplique « Et pourquoi pas demain ? ». Pourquoi pas ? Oui je vous le demande, (et demandez vous le aussi lorsque vous craignez de faire quelque chose, ça booste). Je voulais m’y mettre à mon retour de vacances mais débuter dans mon quartier où habite des gens de ma connaissance, je ne sais pas la raison mais ça ne me tentais pas trop. Alors voilà. Après une deuxième séance je serais lancée.

 

Hop hop hop

Le soir j’essaie de ne pas y penser pour ne pas appréhender une éventuelle souffrance et je me couche tôt. Et pour cause, demain levé 6h55 histoire de partir vers 7h05 et de revenir avant le petit déj. (Petit déjeuner que l’on prend vers 8h pour être à la plage à 9h45 et en profiter avant l’heure midi). Et surtout, entre 7 et 8 heures, à la fraîche, il n’y a pas un chat dans la ville et la lumière est magnifique.

On se prend un verre de jus de fruit (l’hypoglycémie à jeun bof bof) et une demi-banane pour l’énergie et c’est partie mon kiki ! C’est ma première séance, enfin j’ai déjà fait endurance ou encore demi-fond au collège (mais demi-fond c’est de la tortuure, ça compte paas) donc on y va molo quand même, 3 min on court, 1 min on marche. Et tranquillement. Au bon rythme normalement on doit pouvoir discuter. On croise d’autres joggeurs et des promeneurs matinaux sur le bord de la plage. Sur le bord, sur la digue. Le sable c’est bien mais c’est fatiguant. Attention aussi, le bitume traumatise les articulations, non le must c’est le chemin de terre mais on a pas ça partout.

En rentrant petit déjeuner au top. J’avoue ne pas mettre étirée (C’est pas bieen !). Non c’est franchement pas bien. Le lendemain les courbatures apparaissent et j’ai mal aux cuisses. Satanées courbatures, en rentrant je sentais bien ma cellulite qui brûlait mais elles, elles ne semblaient pas présentes. La prochaine fois je m’étire, promis.

 

Voilà that’s all. Y-a t-il des joggeuses parmi vous ?


Je suis fière de moi.

Publicités

Tagué :, , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement J’ai couru à Blonde foncé vénitienne.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :